La conjonction interdite. Notes sur le skateboard Raphaël Zarka

    Category:
  • Ouvrage
  • year:
  • 2011 (2e éd.)

La Conjonction interdite est en quelque sorte une introduction à la pratique du skateboard. À partir des outils mis en place par Roger Caillois dans son essai Les Jeux et les Hommes (1958), Raphaël Zarka cherche à décrire le skateboard en tâchant de définir sa place parmi la diversité des jeux et des manières de jouer. Caillois classifie le jeu en quatre grandes catégories : la compétition (agôn), la chance (alea), le simulacre (mimicry) et le vertige (ilinx). Dans un second temps, il couple les catégories du jeu. Sur les six conjonctions possibles, deux lui paraissent fondamentales, deux seraient contingentes et deux antinomiques. Que l'une des deux « conjonctions interdites » caractérise le mieux le skateboard (et plus généralement les sports dits de glisse) semble indiquer que les jeux et les manières de jouer, tout comme les pratiques artistiques d'ailleurs, se sont considérablement étendus et complexifiés au cours de ces cinquante dernières années. Raphaël Zarka - Découverte de paysages, production de formes, usage transversal et réappropriation de parcelles du quotidien, voilà quelques-uns des axes qui définissent le skateboard en tant qu'activité. Dans une position qui n'est pas sans rappeler l'intérêt pour les cultures populaires d'artistes tels que Dan Graham ou Robert Smithson, Raphaël Zarka se documente et écrit au sujet du skateboard depuis plusieurs années. Publié pour la première fois en 2003, La Conjonction interdite est le premier texte de l'auteur consacré au skateboard. Il définit ici les spécificités de cette pratique tout en décrivant les relations particulières qu'elle entretient avec la ville et certains de ses espaces. (© B42)

Éditions B42, Paris, 2011 (1ère édition en 2003)

Langue : Français

Prix : 8€ (hors frais de port)

Acheter en ligne (achat en Belgique)

Acheter en ligne (achat en europe)

Acheter en ligne (achat hors Europe)