NIEUWS OVER ONZE MULTIMEDIAGIDS

Luister met onze multimediagids tijdens een bezoek aan onze tentoonstellingen naar interviews met de kunstenaars over hun werk.

Kunstenaar Gabriel Belgeonne licht zijn werkwijze toe voor de tentoonstelling (Zonder titel). De kunstenaars van het gezelschap Suspended Spaces geven op hun beurt meer uitleg over de tentoonstelling Een collectieve ervaring.

Beschikbaar via de smartphone: http://guide.bps22.be

Beluister ook de interviews (in het Frans) hier (zie beneden).

Gabriel Belgeonne

EXPOSITION 16.06.2018 - 02.09.2018

Peintre, graveur et éditeur, Gabriel Belgeonne (1935, Gerpinnes) livre, depuis plus de cinquante ans, une œuvre aussi discrète que rigoureuse. Sans être rétrospective, l'exposition au BPS22 dresse le bilan élogieux d'une pratique multidisciplinaire, née avec l'abstraction lyrique, avant de connaître une période construite féconde, pour aujourd'hui donner toute la mesure d'une instabilité mesurée. Elle présente une centaine d'œuvres, des premières recherches aux tableaux récents, allant de la gravure au dessin, de la peinture à l'édition, retraçant ainsi la carrière de l'artiste.

(Sans Titre) est présentée dans la Salle Pierre Dupont du Musée. L'exposition Suspended spaces occupe en parallèle la Grande Halle du BPS22.

Curateur : Pierre-Olivier Rollin

Dans le cadre des 100 ans de Culture en Hainaut.

Collectif SUSPENDED SPACES

SUSPENDED SPACES
UNE EXPÉRIENCE COLLECTIVE

EXPOSITION 16.06.2018 - 02.09.2018
Réunissant artistes et chercheurs internationaux, le collectif Suspended spaces travaille autour de territoires géographiques dont le devenir a été empêché pour des raisons politiques, économiques ou historiques. Constitué après l'expérience de Famagusta, ville fantôme chypriote, Suspended spaces s'est ensuite déplacé au Liban et plus particulièrement à Tripoli, sur le site inachevé de la Foire internationale d'Oscar Niemeyer. Le collectif s'est, par la suite, rendu au Brésil où le MAC, musée d'art contemporain construit par Niemeyer à Niterói, et le MACquinho, centre culturel et social, interface avec les populations précaires de la communauté du Morro do Palácio, travaillent avec la favela voisine, dans une société brésilienne violente et divisée. Chacune de ces étapes a donné lieu à des résidences, des oeuvres, des rencontres, des colloques, des publications, etc.

Le BPS22 présente un ensemble d'oeuvres (photographies, vidéos, installations sonores et sculpturales) produites par Suspended spaces, depuis 2007, ainsi que des documents inédits en lien avec la résidence à venir du collectif au coeur de l'Amazonie brésilienne, à Fordlândia et Belterra, deux cités ouvrières abandonnées avant d'avoir pu réellement fonctionner. L'exposition est l'occasion de revisiter la modernité de ces projets et la diversité de leurs manifestations afin de comprendre et influer (ou non) sur un futur socio-historique et géopolitique peut-être pas si lointain. En filigrane, il s'agit également de questionner les conditions de productions, de pensées et de pratiques artistiques actuelles.

Artistes : Ziad ANTAR, Kader ATTIA, François BELLENGER, Filip BERTE, Marcel DINAHET, Yasmine EID-SABBAGH, Maïder FORTUNÉ, Lamia JOREIGE, Valérie JOUVE, Jan KOPP, Bertrand LAMARCHE, Lia LAPITHI, Daniel LÊ, Armin LINKE, André PARENTE, Françoise PARFAIT, Sophie RISTELHUEBER, Mira SANDERS, Stéphane THIDET, Eric VALETTE, Christophe VIART, Mehmet YASHIN.

Curatrice : Dorothée Duvivier

Dans le cadre des 100 ans de Culture en Hainaut.

Interview de Franoise PARFAIT, Suspended spaces

Oeuvre "Botanica Entropica"

Interview de Eric VALETTE

Oeuvre "Boa Viagem", Suspended spaces

Interview de Bertrand LAMARCHE, Suspended spaces

Oeuvre "Lobby (Hyper Tore)"

Daniel LÊ

SUSPENDED SPACES
UNE EXPÉRIENCE COLLECTIVE

EXPOSITION 16.06.2018 - 02.09.2018
Réunissant artistes et chercheurs internationaux, le collectif Suspended spaces travaille autour de territoires géographiques dont le devenir a été empêché pour des raisons politiques, économiques ou historiques. Constitué après l'expérience de Famagusta, ville fantôme chypriote, Suspended spaces s'est ensuite déplacé au Liban et plus particulièrement à Tripoli, sur le site inachevé de la Foire internationale d'Oscar Niemeyer. Le collectif s'est, par la suite, rendu au Brésil où le MAC, musée d'art contemporain construit par Niemeyer à Niterói, et le MACquinho, centre culturel et social, interface avec les populations précaires de la communauté du Morro do Palácio, travaillent avec la favela voisine, dans une société brésilienne violente et divisée. Chacune de ces étapes a donné lieu à des résidences, des oeuvres, des rencontres, des colloques, des publications, etc.

Le BPS22 présente un ensemble d'oeuvres (photographies, vidéos, installations sonores et sculpturales) produites par Suspended spaces, depuis 2007, ainsi que des documents inédits en lien avec la résidence à venir du collectif au coeur de l'Amazonie brésilienne, à Fordlândia et Belterra, deux cités ouvrières abandonnées avant d'avoir pu réellement fonctionner. L'exposition est l'occasion de revisiter la modernité de ces projets et la diversité de leurs manifestations afin de comprendre et influer (ou non) sur un futur socio-historique et géopolitique peut-être pas si lointain. En filigrane, il s'agit également de questionner les conditions de productions, de pensées et de pratiques artistiques actuelles.

Artistes : Ziad ANTAR, Kader ATTIA, François BELLENGER, Filip BERTE, Marcel DINAHET, Yasmine EID-SABBAGH, Maïder FORTUNÉ, Lamia JOREIGE, Valérie JOUVE, Jan KOPP, Bertrand LAMARCHE, Lia LAPITHI, Daniel LÊ, Armin LINKE, André PARENTE, Françoise PARFAIT, Sophie RISTELHUEBER, Mira SANDERS, Stéphane THIDET, Eric VALETTE, Christophe VIART, Mehmet YASHIN.

Curatrice : Dorothée Duvivier

Dans le cadre des 100 ans de Culture en Hainaut.