Acceptez-vous l'utilisation de cookies pour vous assurer une meilleure expérience sur notre site web ?

Voir plus

Le musée est temporairement fermé. Le montage des prochaines expositions est en cours.

Dormir sur le béton III - !! COMPLET !!Alexis Deconinck

  • Restitution Résidence
11.12.2021-12:30>14:30

Dans le cadre de sa résidence au BPS22, l'artiste-plasticien Alexis Deconinck vous invite à prendre part à sa prochaine œuvre performative. Le 11 décembre, à 12:30, l'artiste organise une performance culinaire au pied du musée. En collaboration avec Regis Biellmann du Café des Minimes (Bruxelles) et la céramiste Clara Vulliez, il souhaite honorer l'éventration salvatrice de l'esplanade autour d’un banquet dédié aux profondeurs et à la terre. Gratuit, sur réservation !

Invité par le BPS22 dans le cadre de la biennale Watch This Space #11 (programme dédié à la création émergente et coordonnée par 50°nord Réseau transfrontalier d’art contemporain), Alexis Deconinck s’installe en résidence à Charleroi et s’attaque aux grands chantiers de rénovation de la ville, en particulier celui entravant l’accès au musée. L’artiste choisit de détourner les dispositifs de contrôle et de protection mis en place afin de concevoir des aménagements susceptibles d’entrer davantage en résonance avec l’imaginaire des usagers.

En octobre dernier, sa première intervention était axée sur le déboulonnement inattendu de la sculpture de Paul Pastur. L’artiste avait entouré le socle laissé vide de structures circulaires concentriques faites de séparateurs de trafic routier. Il souhaitait créer un sanctuaire, un observatoire autour de la ruine imposée par ces travaux.

Lors de sa seconde résidence et tandis que le chantier prenait de l’ampleur, Alexis Deconinck a installé plusieurs drapeaux faits de barrières HERAS sur la colonnade avant du BPS22. Hommage à la disparition d’un lieu, de ses usages et de ses usagers, l’artiste appelait, de manière ironique, au recueillement en attendant la renaissance de cet espace public. Son installation est toujours visible à l'extérieur du musée.

Alors qu’Alexis Deconinck prépare sa dernière intervention, l’esplanade Solvay faisant face au musée est littéralement éventrée. Les machines de chantier retirent les pavés et le béton qui recouvrent la terre et arrachent les souches d’arbres abattus. Que va révéler cet acharnement à ouvrir la terre, allégorie de nos tréfonds ? Que recouvre le Musée ? Conviant les visiteurs à une performance culinaire, l’artiste souhaite célébrer cette ouverture salvatrice autour d’un banquet dédié aux profondeurs et à la terre. Pour ce repas, Alexis Deconinck collabore avec le chef Régis Biellmann du café des Minimes (Bruxelles) et la céramiste Clara Vulliez pour proposer une expérience autour de la nourriture et du chantier.

SAM. 11.12.2021 - 12:30 - !! COMPLET !!
REPAS GRATUIT SUR RÉSERVATION !

Cet évènement est organisé en extérieur dans un espace couvert.

Chargement en cours...

+ d'infos :
+32 71 27 29 71 ou email hidden; JavaScript is required

Le Covid Safe Ticket est requis pour accéder au musée et à toutes les activités.

L’exposition d’Alexis Deconinck s’inscrit dans la biennale Watch This Space #11 dédiée à la création émergente et coordonnée par le réseau transfrontalier d’art contemporain 50° nord.