Acceptez-vous l'utilisation de cookies pour vous assurer une meilleure expérience sur notre site web ?

Voir plus

Réservez votre visite en ligne

> Cliquez ici

Merci Facteur ! Mail art #4Stephan Barbery & Guy Stuckens

  • Exposition
09.10.2021-09.01.2022

Présentée en parallèle au solo de David Brognon et Stéphanie Rollin, la nouvelle exposition du cycle consacré auMail art en Belgique francophone associe Stephan Barbery et Guy Stuckens. Deux artistes préoccupés par lesrecherches sonores et dont les travaux témoignent de la diversité d’orientations existant au sein du Mail art.

Peintre de formation, musicien et poète, Guy Stuckens (Bruxelles, 1955) est l’un des principaux acteurs du Mailart en Belgique, contribuant au développement du mouvement par des apports théoriques comme parl’organisation d’expositions ou de rencontres. Il a ainsi participé activement à l’animation des volets belges desCongrès Mondiaux Décentralisés du Mail art, dans les années 80. Animateur au sein de plusieurs radios libres,notamment via l’association MAM qui favorisait la rencontre entre artistes d’expressions diverses, il a étendu sapratique du Mail art au radio art (échanges de séquences sonores entre radios libres du monde entier). Cettepratique lui a permis de toucher parfois au field recording (créations sonores construites à partir de sonsenregistrés hors studios) comme à la poésie sonore expérimentale, tout en constituant une collection de sons,sans exclure ponctuellement des préoccupations politiques inhérentes à l’époque.

Artiste pluridisciplinaire ou, plus exactement, refusant les disciplines, Stephan Barbery (Bruxelles, 1961) inscrit sapratique dans l’esprit du DIY (Do It Yourself) propre au punk, dont il est l’un des premiers représentants enBelgique, notamment au sein du groupe Digital Dance. Il est aussi créateur de nombreuses couvertures de disquesvinyles (The Legendary Pink Dots, Parade Ground ou The Neon Judgement), ainsi que du graphisme du label PIAS(Play It Again Sam). Il a également édité plusieurs fanzines qui collectaient des contributions de correspondantsinternationaux, tout en participant à des projets de Mail art dans le monde entier. En parallèle à ses carrières demusicien (qui se poursuit actuellement au sein des groupes INK. et Babils) et de graphiste (il a notamment produitle poster/guide du visiteur de ce cycle d’exposition Mail art), il produit une œuvre peinte singulière, dominée parles processus de décomposition et de recomposition de l’image.