Acceptez-vous l'utilisation de cookies pour vous assurer une meilleure expérience sur notre site web ?

Voir plus

Fermeture exceptionnelle le samedi 22 juin 2024

Voir plus

Merci (contre)Facteur ! Mail art #8Jef Lambrecht

  • Exposition
01.06.2024-01.09.2024

Après avoir exploré la scène francophone et s'être brièvement ouvert à l'international, le cycle d’expositions consacré au Mail art s’arrête sur un artiste belge néerlandophone, Jef Lambrecht. En parallèle aux expositions d'Éric Fourez et d'Alain Bornain, le septième volet du cycle, mais huitième du nom dans un souci de perturbation dadaïste, est curaté par l'artiste et organisateur d'expositions, Chris Straetling.

Journaliste politique et essayiste, Jef Lambrecht (Avelgem, 1948 – Anvers, 2016) était aussi un artiste conceptuel qui s’est exercé au dessin, à la peinture et à la performance. Son travail de rédacteur d’articles et ouvrages ainsi que de correspondant à la VRT l’a amené à développer formellement le langage de la (radio)diffusion et de la publication. L’art postal est devenu, au cours de sa carrière, son moyen de communication de prédilection. À partir de lettres, périodiques et supports divers, l'artiste a entretenu une confusion poétique autour de la vérité et de l'authenticité, engendrant la diffusion d'affaires complexes et douteuses, mêlant faux et contrefaçons.

Ainsi, par exemple, Jef Lambrecht a décidé, en 1990, de réincarner la figure fictive du "Pape de Halensee", inventée et incarnée au début du 20ᵉ siècle par le poète belge majeur de la littérature néerlandophone, Paul van Ostaijen. Sous cette figure, il a décidé de procéder à la canonisation de Vincent van Gogh. L'événement, dont quelques séquences filmées et diverses pièces ont été conservées, marquait le centenaire de la disparition de l'artiste. Cette performance moquait également l’augmentation de la cote de l’artiste : en 1987, l’une des toiles, Les Tournesols, est vendue 39,7 millions de dollars et quelques mois plus tard, ses Iris sont vendus 54 millions de dollars, nouveau record. Peu après cette canonisation, un Portrait du Docteur Gachet est vendu pour la somme de 82,5 millions de dollars, devenant alors l'œuvre la plus chère au monde.

La figure du "Pape Halensee" constitue la pierre angulaire de cette exposition. "Halensee" est aussi le nom que prit l'un des périodiques pensés par Jef Lambrecht, postérieur à son premier "La Lanterne de Lantin" et antérieur à l'"Original Imaginaire", deux autres magazines que l’artiste a diffusés par voie postale, de manière aléatoire. Outre des exemplaires de ces revues, des lettres, dessins, peintures et objets, parfois issus des collections du BPS22, sont présentés dans cette exposition, offrant un témoignage condensé de la pratique protéiforme de l'artiste.

_____
Entresol
et Annexe
Commissaire : Chris Straetling
Exposition du 01.06.24 au 01.09.24
Vernissage le 31.05.24 - Séance de clôture le 20.08.24